Et si le Tiers Monde s’autofinançait

De l'endettement à l'épargne
Jacques B. Gélinas
ISBN 2-921561-16-6
240 pages

 

Sans faux-semblant, l'auteur fait le bilan de 50 ans d'aide au développement dont le résultat se traduit par la dépendance financière, technologique et même alimentaire.

 

La solution devant ce que d'aucuns considèrent comme une impasse : des millions d'« informels » et des paysans anonymes ont décidé, à l'insu des experts internationaux, de se développer à partir d'une ressource négligée et sous-estimée : l'épargne.

On peut le recommander à tous ceux qui s'intéressent à la problématique de l'aide au développement.
Bulletin de l'Institut de développement Nord-Sud

 

Sociologue, Jacques B. Gélinas a travaillé sur le terrain et prêté ses services pendant plusieurs années au ministère des Affaires internationales du Québec.

 

TABLE DES MATIÈRES

 

GLOSSAIRE

 

INTRODUCTION

 

PREMIÈRE PARTIE Le développement de l'endettement extérieur

 

CHAPITRE PREMIER Cinquante ans d'aide au développement et de sous-développement
Les origines de l'aide au développement
La plus grande croisade de tous les temps
L'institutionnalisation de l'aide
Du choc pétrolier au Nouvel Odre économique international
De la crise de la dette au verrouillage du tiers-monde

CHAPITRE II L'étendue du sous-développement
Les mots pour le dire
Un concept géopolitique : le Tiers Monde
L'approche statistique : les symptômes
L'approche structurale : les causes
Les caractéristiques du sous-développement
Le classement !
Le Tiers Monde dans le monde
Tableau de l'ordre géopolitique mondial

CHAPITRE III Le système de l'endettement durable
Le vocabulaire de l'aide : un bouquet d'euphémismes
Un fardeau éternel
Graphique : Une montagne de dettes
Les causes du surendettement
La crise de la dette
Les conséquences du financement par l'endettement
La vraie question

CHAPITRE IV Les piliers du système
Le tournant de Bretton Woods
Le Fonds monétaire international
La Banque mondiale
Le GATT
L'ajustement structurel
Sur le dos des femmes

CHAPITRE V L'aidocratie
Tout par l'État
Une aidocratie insatiable
Quelques exemples non atypiques
Les ressorts institutionnels de la corruption
De l'argent prêté et reprêté
Privatiser l'économie, nationaliser l'État

CHAPITRE VI Le tiers-monde verrouillé
Gandhi vs Nehru
Le tiers-monde est mal parti
Les sept verrous
« 50 ans, ça suffit ! »
... mais l'histoire n'est pas finie

DEUXIÈME PARTIE Le développement par l'épargne intérieure

CHAPITRE VII Épargne et développement
Le véritable nom du développement
La dynamique de l'épargne volontaire
Le rôle irremplaçable de l'épargne
« Le secret de la réussite japonaise »
L'exemple des Bamilékés
Deux logiques opposées

CHAPITRE VIII L'épargne volontaire dans le Tiers Monde
Les chiffres officiels
La face cachée de l'économie du Tiers Monde
Les caractéristiques du secteur informel
L'essor de l'épargne informelle
Un cas type : l'épargne au Cameroun
Un rôle précurseur

CHAPITRE IX La mobilisation de l'épargne populaire
La tontine
La banque traditionnelle
Les banques populaires
Les financières africaines
Les coopératives d'épargne et de crédit
Une intermédiation financière efficace
Les lignes de force du système

CHAPITRE X L'investissement productif de l'épargne
Le point de départ historique
Pas de révolution industrielle sans révolution agricole
En Chine : « l'agriculture comme base »
Taïwan : un cas exemplaire
La calamité de l'aide alimentaire
Priorité à l'agriculture vivrière... et aux paysans

CHAPITRE XI Épargne et démocratie
De la démocratie économique à la démocratie politique
Pas de démocratie sans démocrates
Le renforcement de la société civile
Le mirage du « Village global »
Du développement autofinancé et autogéré à la démocratie

CHAPITRE XII Vers un développement durable et endurable
Un modèle à inventer
Des points de repères cohérents
L'émergence d'un nouveau paradigme
Prendre moins et non pas donner plus
La véritable nature du plan Marshall
Rattraper quoi ?
L'axiome de l'auto développement

ÉPILOGUE

ANNEXE Repères chronologiques

BIBLIOGRAPHIE

© 2013 Jacques B. Gélinas